fbpx

Conséquences des taux négatifs sur le marché de l’immobilier

Conséquences des taux négatifs sur le marché de l’immobilier 903 545 Laura

Tout comme le rendement des obligations de la confédération, les taux de la BNS sont eux aussi passés dans le rouge depuis 2015. Des taux négatifs qui sont renforcés par la situation en Europe où les dettes publiques et les masses monétaires des banques centrales augmentent. Cette situation nous donne de bonnes raisons de penser que l’épisode des taux négatif est loin d’être fini.

  • Devenir propriétaire devient un investissement
    Les nouveaux propriétaires profitent maintenant de frais d’habitation annuels d’environ 15% inférieurs à ceux des locataires pour un logement équivalent et donc d’un meilleur rendement sur fonds propres se situant autour de 5 %. Aujourd’hui, devenir propriétaire revient moins cher que louer son logement !
  • Un taux de vacance à la hausse
    Les faibles taux d’intérêt proposés par les banques favorisent aujourd’hui le développement de nouvelles constructions. En effet, 60 % des demandes de permis de construire sont destinées à de l’investissement locatif contre 50 % en 2012. Par conséquent, le nombre de logements disponibles est en constante augmentation. Une avancée dans ce secteur qui peut cependant conduire à augmenter le taux de vacance des immeubles.
  • Un parc immobilier plus attractif
    Au vu de la vacance qui augmente légèrement, les bailleurs sont aujourd’hui contraints de proposer des logements plus attractifs et sont par conséquent poussés à rénover leur(s) bien(s). Un mal pour bien car jusqu’à présent beaucoup de propriétaires avaient du mal à mettre la main au portefeuille pour rafraichir leur(s) logement(s) au détriment des locataires…
  • Des hypothèques moins couteuses
    Le taux des hypothèques a baissé grâce à la concurrence que se livrent les banques et les prêteurs hypothécaires, en effet ces 2 prêteurs institutionnels essaient d’attirer de nouveaux clients comme ils le peuvent. Pour cela, ils n’hésitent pas à sacrifier une partie de leur marge sur les prêts accordés ce qui rend parfois les prêts hypothécaires plus avantageux que ce que proposent les banques.

Nous retiendrons donc que la politique des banques centrales qui consiste à appliquer des taux d’intérêt négatifs conduit les investisseurs institutionnels à proposer des taux de plus en plus bas. La répercussion sur les investisseurs se fait de la manière suivante : ils peuvent obtenir des investissements moins chers, avec de meilleurs rendements à la clé et par conséquent un effet de levier pleinement optimisé !

Restez informés en temps réel des futures propriétés proposées par SIPA Immobilier :

    SIPA Immobilier a besoin des coordonnées que vous nous fournissez pour vous contacter au sujet de nos produits et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Consultez notre Politique de confidentialité pour en savoir plus sur nos modalités de désabonnement, ainsi que sur nos politiques de confidentialité et sur notre engagement vis-à-vis de la protection et de la vie privée.

    SIPA Immobilier
    Rue du Lion-d’Or 6, 1003 Lausanne
    021 530 70 27

    Restez informés en temps réel des futures propriétés proposées par SIPA Immobilier :

      SIPA Immobilier a besoin des coordonnées que vous nous fournissez pour vous contacter au sujet de nos produits et services. Vous pouvez vous désabonner de ces communications à tout moment. Consultez notre Politique de confidentialité pour en savoir plus sur nos modalités de désabonnement, ainsi que sur nos politiques de confidentialité et sur notre engagement vis-à-vis de la protection et de la vie privée.

      SIPA Immobilier
      Rue du Lion-d’Or 6, 1003 Lausanne
      021 530 70 27

        Saisissez votre nom complet

        Saisissez un courriel valide